Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte dans 69,00 € France métropolitaine uniquement

Les tissus bio


Quel label pour un tissu bio ?

S’il existe plusieurs labels, la meilleure garantie d’acheter un tissu bio est sa certification GOTS, ou Global Organic Textile Standard. Il s’agit de la plus scrupuleuse, mondialement reconnue et suivant un cahier des charges précis. Délivrée par Ecocert, elle garantit l’origine biologique des fibres utilisées dans un tissu bio, ainsi que le respect d’une charte environnementale et sociale à chaque étape du traitement et de la transformation des fibres en tissu. Par exemple ?

 

  • La culture du coton, du lin ou du chanvre sont certifiées sans insecticides ni pesticides. Celle du coton utilise 91% d’eau en moins que la culture du coton conventionnel.

  • Les fabricants justifient d’une politique environnementale globale, en vue de réduire les déchets et les rejets à chaque étape.

  • Tous les travailleurs de la filière disposent de conditions de travail et de salaires décents sur la base du commerce équitable.

  • Les tissus bio labellisés GOTS utilisent des teintures écologiques et un blanchiment sans métaux lourds. Les intrants chimiques sont strictement limités.

Tissu bio, à base de fibres bio… ou non bio ?

Il existe deux niveaux de certification GOTS pour les tissus bio : les textiles biologiques eux-mêmes, comportant au minimum 95% de fibres biologiques certifiées, et les textiles à base de fibres biologiques, ou composés de fibres biologiques, qui doivent en contenir au moins 70%. Ceux-ci peuvent contenir jusqu’à 30% de fibres artificielles ou synthétiques, même s’ils sont certifiés GOTS. Le label Oeko Tex, quant à lui, n’est pas un label bio. Il ne garantit pas l’origine de la fibre, mais la non-toxicité du produit fini : il confirme que les traitements appliqués à la fibre et au tissu ne sont toxiques ni pour l’homme ni pour l’environnement, ce que garantit aussi la certification GOTS.

 

Pourquoi choisir un tissu bio ?

Le choix d’un tissu bio se fait majoritairement dans le cadre d’un engagement écologique et citoyen, ou d’une recherche de naturel et de qualité dans le textile.

Pour leur impact environnemental

La culture de fibres, même naturelles, ou la fabrication de fibres synthétiques puis la production du tissu lui-même ont recours de nombreux produits chimiques. Pesticides et insecticides pour la culture, solvants, blanchissants, colorants pour la fabrication… Les tissus bio constituent avant tout l’alternative écologique à ces dérives. La culture biologique n’épuise pas la terre, ne nuit pas à la faune ni à la flore environnante, préserve la biodiversité et consomme moins d’eau. La fabrication réduit quant à elle les rejets et déchets polluants.

Pour leur impact social

Un tissu bio n’est pas qu’un tissu écologique : le cahier des charges de la certification GOTS garantit une juste rémunération de tous les acteurs de la filière, ainsi que leurs conditions de travail. Elle préserve également la santé des ouvriers, habituellement exposés à des produits toxiques potentiellement dangereux.

Pour leur qualité

La longue liste d’obligations respectées par les tissus bio garantit une qualité plus élevée que la moyenne, tant pour leur aspect que pour leur tenue. L’absence de produits chimiques ou de traitements toxiques limite au maximum les risques d’allergie, en particulier pour les peaux sensibles, les bébés ou les enfants. Le coton bio est d’ailleurs plébiscité pour sa douceur, sa souplesse et son confort.

 

Quels tissus sont bio ?

En théorie, toutes les matières peuvent être bio. En pratique, tout dépend de leur fibre ! Un tissu bio est obligatoirement composé de fibres textiles naturelles, selon les proportions imposées par la certification GOTS. Or pour être naturelle, la fibre doit l’être à l’origine et le rester : une plante transformée en fibre textile à grand renfort de solvants n’a plus grand-chose de naturel. C’est notamment le cas du bambou qui à quelques rares et onéreuses exceptions près, est transformé en viscose de bambou à l’aide de soude, sulfure d'hydrogène ou encore sulfure de carbone. Rares sont les tissus de bambou bio.

 Les tissus bio sont donc composés pour l’immense majorité de coton bio, parfois de lin ou de chanvre. Ces fibres textiles naturelles peuvent en revanche être converties en une multitude de tissus différents : jersey, molleton, chambray, sergé, crêpe, polaire, etc. Votre ouvrage et la façon de travailler le tissu dépendra donc du type de tissu bio choisi !


Témoignages
A chaque réception de commande, je suis ravie de ce que je découvre ! Merci pour la qualité de vos tissus.
Françoise r. - 19/02/2018 > Donnez votre avis sur le site