Tissus velours

Quels tissus en velours pour quel usage ? La vaste gamme de fibres, d’armures, d’effets et donc de prix des tissus en velours confère à chacun des propriétés différentes, avec ses avantages et ses inconvénients. En savoir plus

Trier par :

- 15%
- 15%
- 15%
  • Oeko-tex

- 20%
  • Oeko-tex

- 20%
- 15%
  • Oeko-tex

- 20%

Tissus velours

La fibre des tissus en velours

  • Le velours de coton est le plus répandu, aussi populaire en confection qu’en ameublement. Doux et confortable, il peut comporter un pourcentage d’élasthanne pour plus de souplesse.

  • Le velours de soie, plus brillant et plus intense, demeure l’un des plus chers. Il est généralement réservé aux domaines du luxe, de la haute couture à l’ameublement haut de gamme.

  • Le velours de laine est un « faux » velours : il s’agit d’une toile sans boucles ni poils, grattée pour imiter l’effet du velours. Particulièrement chaud, il est utilisé dans la confection de vestes et de manteaux.

  • Le jersey velours fixe ses boucles non sur une armure tissée, mais sur un jersey tricoté. Il possède donc les propriétés du jersey, de l’élasticité jusqu’à la couture parfois délicate, combinée à la douceur soyeuse des tissus de velours. Doux, confortable et extensible, il s’agit de l’étoffe la plus utilisée pour les pyjamas et doudous de bébés.

L’effet des tissus en velours

  • Le velours lisse, ras ou palatine est un velours « à poils ». Il est doux et lisse, avec un poil dense et brillant. Délicat, il marque facilement, y compris les traces d’aiguille ou d’épingle à la couture. Il peut également être glissant et délicat à manipuler. Il offre un rendu luxueux, idéal pour des robes, jupes ou vestes habillées. Il s’agit également du favori de l’ameublement, utilisé pour recouvrir des canapés et fauteuils, réaliser des housses de coussins, rideaux, plaids…

  • Le velours peluche est un velours « à poils » longs et relevés, à l’aspect proche de la fourrure. Il est généralement réservé à la fabrication de doudous, couvertures, plaids, ou utilisé en doublure.

  • Le velours côtelé ou cannelé est un velours « à boucles ». Celles-ci dessinent des côtes plus ou moins larges en jouant avec les fils sur lesquels elles sont fixées. Plus les côtes sont fines, plus le tissu de velours est léger ; plus elles sont larges, plus le tissu est épais. Les réalisations possibles dépendent donc de la largeur des côtes ! On les compte en nombre de sillons, ou raies, au mètre.

    • Le velours milleraies, de 1000 raies par mètre, est le plus léger. Il s’adapte à la réalisation d’ouvrages souples comme des chemises, jupes, pantalons et même vêtements pour bébés, d’où son surnom de babycord.

    • Le corduroy est le velours côtelé le plus fréquent, avec en moyenne 750 raies au mètre. Il s’adapte à la plupart des ouvrages tailleur, comme les jupes, pantalons, salopettes, vestes…

    • Le velours à grosses côtes compte environ 500 sillons par mètre. Plus épais et donc moins souple, il est traditionnellement utilisé pour la confection de vestes d’extérieur et de pantalons de travail.

Mon panier

Aucun produit

Voir mon panier
Continuer mes achats
Mes listes d'envie
Selectionnez un point relais
Produit ajouté!
Voir mon panier
Continuer mes achats
Créer mon compte
Créer mon compte
Mot de passe oublié ?
Hello