Cousette: Mercerie Singulière

Tissus pour doublure

Qu’est-ce-qu’un tissu de doublure ? Les tissus pour doublure sont des étoffes utilisées pour garnir l’intérieur d’un ouvrage, qu’il s’agisse d’un vêtement ou d’un sac à main. Ils remplissent plusieurs fonctions, cumulées ou... En savoir plus

Tissus pour doublure

  • Améliorer le confort, en isolant la peau du contact avec les coutures ou les matériaux rêches, et/ou en augmentant les qualités thermiques d’un vêtement.
  • Améliorer l’esthétique de l’ouvrage en cachant les coutures intérieures, en alourdissant le tombé ou en atténuant les transparences de certains tissus légers, et/ou en jouant avec une doublure fantaisie.
  • Améliorer la résistance de l’ouvrage, en empêchant les frottements intérieurs sur le tissu.

Les différents tissus pour doublures Tous les types de tissu peuvent être utilisés en tant que doublure, des fibres naturelles aux fibres synthétiques ou mélangées. Les tissus de doublure les plus courants sont toutefois synthétiques, en acétate ou polyester, avec une armure satin : ils combinent le fini soyeux permettant d’enfiler facilement un vêtement, une bonne résistance et un prix avantageux. Le voile de coton peut aussi être privilégié pour sa légèreté, le jersey pour son extensibilité. Pour quels ouvrages de couture prévoir un tissu doublure ?

Tous les ouvrages ne supportent pas la présence d’une doublure, mais certains en prévoient systématiquement.

  • Les vestes, blousons et manteaux ;
  • Les robes et jupes floues trop transparentes ou trop légères ;
  • Les pantalons et jupes en tissu rêche ;
  • La maroquinerie : sacs à main, trousses, pochettes etc ;
  • Certains accessoires de puériculture comme les gigoteuses, pour le confort.

Comment choisir un tissu de doublure ?

Comme toujours en couture, bien choisir un tissu dépend de l’ouvrage auquel il est destiné. Pour bien choisir une doublure, il convient de définir les caractéristiques souhaitées pour la doublure selon l’usage visé.

  • L’isolation : si la doublure est destinée à une veste chaude, elle doit être respirante mais isolante, capable de conserver la chaleur et assez fine pour ne pas déformer la veste. Dans le cas d’un blouson ou d’un manteau, elle peut être plus épaisse, par exemple avec du polaire ou du matelassé.
  • Le confort : pour doubler un matériau rêche comme le tweed, un bon tissu de doublure doit combiner douceur et légèreté sans être visible, en particulier sous un pantalon. Les satinés légers sont généralement plébiscités. Dans le cas d’une veste sport, les tissus de doublure extensibles comme le jersey ou les tissus stretch contenant de l’élasthanne permettent une plus grande liberté de mouvement, mais s’enfilent plus difficilement.
  • Le poids : un tissu de doublure doit s’adapter à celui qu’il doit doubler. Un organza fin convient donc mieux à une robe drapée légère, une doublure acétate à une veste classique. En revanche, la doublure peut servir à améliorer le tombé d’un tissu trop léger. Une doublure satinée permet ainsi à un tissu fluide de glisser pour se remettre en place, au lieu d’accrocher sur les jambes !
  • La résistance. Pour les accessoires en particulier, le tissu de doublure protège le matériau extérieur. Il amortit les chocs et absorbe les tâches. Dans ce cas, mieux vaut choisir un tissu épais au tissage serré comme une toile.
  • L’esthétique : lorsqu’elle est visible à l’intérieur d’une veste notamment, la doublure peut devenir un parti-pris. Le choix est alors purement esthétique : il existe des tissus de doublure colorés, texturés, imprimés...
Mon panier

Aucun produit

Voir mon panier
Continuer mes achats
Mes listes d'envie
Selectionnez un point relais
Produit ajouté!
Voir mon panier
Continuer mes achats
Créer mon compte
Créer mon compte
Mot de passe oublié ?
Hello