Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte dans 69,00 € France métropolitaine uniquement

Tissus Jacquard


Il permet de dessiner des motifs complexes ou de grande taille dans le tissage, résultat auparavant obtenu par tissage manuel. Les métiers Jacquard modernes sont entièrement automatisés et informatisés, mais toujours largement utilisés.

La mécanique jacquard a par la suite été appliquée aux machines à tricoter. On parle alors de mailles jacquard, elles aussi reconnaissables à leurs motifs tricotés, souvent colorés et géométriques. La plupart des pulls et chaussettes à motifs, dont le célèbre dessin à losanges nommé argyle, utilisent des métiers à tricoter Jacquard !

 

La petite histoire du métier Jacquard

 La révolution du métier à tisser Jacquard ne concernait pas que la complexité des motifs : contrairement aux métiers de l’époque, sa manipulation ne nécessitait qu’un seul ouvrier et aucune intervention manuelle. Un changement qui pour Joseph Marie Jacquard, devait réduire l’exploitation des enfants, souvent mis au travail par leurs parents tisserands. Le bilan ? Le nouveau métier provoqua la Révolte des Canuts, un mouvement d’ouvriers lyonnais craignant d’être remplacés par les machines. Quant aux enfants, ils se contentèrent de chercher du travail ailleurs, souvent dans des conditions moins enviables.

Le jacquard, entre motifs et fibres

Les textiles jacquard se reconnaissent à leurs motifs tissés ou tricotés, plutôt qu’imprimés ou brodés. Vous en trouverez dans une multitude de teintes, multicolores comme monochromes, certains réversibles. Les motifs sont toujours fins ou complexes et légèrement en relief, créant une surface texturée. Floraux, linéaires ou géométriques, ils se répartissent sur toute la surface. Des vêtements en maille peuvent également comporter des empiècements jacquard pour des motifs placés.

Puisque le nom se réfère à la méthode de tissage, les tissus jacquard peuvent utiliser une vaste gamme de fibres différentes, en fonction du résultat souhaité : soie, laine, coton, acrylique, polyester, viscose, lurex, mélanges… Chacun adopte les propriétés des fibres qui le composent. Certains sont souples et légers, d’autres raides et lourds, certains passent en machine et d’autres se lavent à froid… Le mélange des fils peut également avoir un but esthétique, avec des effets métallisés, brillants, satinés, texturés, etc. Pour bien les choisir, pensez à l’usage auquel vous les destinez !

 

Les différents tissus jacquard

S’il existe une multitude de mélange possibles, certains types de jacquard sont plus connus que d’autres. Entre autres…

  • Le brocart est un tissu jacquard utilisant des fils métalliques. Il s’agit généralement d’un tissu haut de gamme, plus long et plus cher à produire, et assez lourd du fait de l’épaisseur des fibres.

  • Le damas ou damassé est un tissu jacquard monochrome. Ses motifs sont en ton sur ton, n’utilisant qu’une seule couleur. Il est plébiscité pour son raffinement et sa délicatesse.

Quel ouvrage de couture avec un tissu jacquard ?

  • L’ameublement est le domaine privilégié des jacquards. Leurs motifs tissés résistent mieux au temps que des motifs imprimés, leur texture accroche la lumière et se prête à de nombreux effets décoratifs. Ils sont largement utilisés pour les revêtements et housses de fauteuils, canapés, coussins, chaises… Mais aussi pour des têtes de lit, dessus et jetés de lit, rideaux, édredons, etc.

  • Des vestes, manteaux, blazers… Il s’agit de l’usage le plus fréquent des jacquards tissés dans l’habillement, en particulier des vestes droites style Chanel, à la coupe épurée. Elles peuvent être assorties à un bas pour un tailleur-pantalon ou jupe. Les jacquards texturés à tissage souple se prêtent bien à la tendance bohème, alors que les effets métallisés sont parfaits pour des tenues de soirée.

  • Des robes, le plus souvent dans des coupes droites et simples. Des qualités de jacquard plus légères permettent plus de fantaisie, mais la complexité des motifs ainsi que la tenue de la majorité des tissus favorisent des formes épurées.

  • Des pantalons, pour les jacquards suffisamment souples. La texture des motifs tissés n’étant pas toujours agréable à même la peau, certains peuvent nécessiter une doublure. Même principe pour les jupes, qui privilégient elles aussi les coupes droites.

  • Des mailles, avec la maille jacquard. Si les grosses mailles tricotées sont généralement réservées aux produits finis, vous trouverez des mailles jacquard au mètre de type jersey milano, pour coudre des pulls, vestes, robes, jupes… Plus souples que les jacquards tissés, ces tissus tricotés sont confortables et extensibles.

  • Des accessoires de petite maroquinerie : pochettes, sacs, trousses etc.

Comment entretenir un tissu jacquard 

Tout dépend des matières ! Un jacquard de soie est bien plus fragile et exigeant qu’un jacquard de coton. Certains tissus d’ameublement ne tolèrent qu’un lavage à froid, alors que la plupart des tissus d’habillement supportent un passage en machine à 30, voire même 40°C. En choisissant, contrôlez soigneusement les consignes d’entretien. À défaut, optez pour un cycle à froid en machine, sans essorage ni sèche-linge.

 


Témoignages
Je suis ravie de ma commande !!! Tissu de belle qualité, envoi rapide et soigné et un petit cadeau qui m'a...
Christelle M. - 06/04/2017 > Donnez votre avis sur le site