Avant de couper votre tissu….

Symbole lavage et entretien tissus

A part pour les tissus enduits et les lainages, nous vous conseillons de TOUJOURS laver vos tissus avant de les couper et de les coudre.

Sans cette étape vous risquez par exemple de vous retrouver après le premier lavage avec votre vêtement légèrement trop petit, ou avec une fermeture à glissière qui gondole (je pense aux accessoires par exemple) ou pour les pièces doublées (ou fabriquées avec des matières différentes) avec un vêtement déformé si les différentes matières ne réagissent pas de la même façon au lavage.

De plus, les tissus après tissage puis teinture et (ou) impression sont apprêtés pour les fixer et les assouplir. Il faut donc commencer par retirer cet apprêt pour qu’il ne bouge plus dans le temps…

Attention ! Un tissu qui n’aime pas la chaleur (type viscose par exemple) et qui est lavé à trop haute température rétrécira à chaque fois.

Voici donc un petit guide qui vous permettra de vous accompagner dans cette toute première étape de la confection.

De manière générale il s’agit de bon sens…

Il faut donc commencé par observer votre tissu et s’intéresser à sa composition (la fiche produit est bien utile pour ça)…

Puis posez-vous les questions suivantes:

Est-ce que le tissu s’effiloche facilement ?

Pour cela passez vos doigts sur le bord coupé et tirez un peu sur les fils, si le tissage se délite facilement, cela signifie qu’il s’effiloche facilement. Nous vous conseillons donc vivement de commencer par surfiler votre coupon (zig-zag sur le bord coupé ou surjet si vous possédez une machine surjeteuse).  Sans cette étape, vous risquez en plus du rétrécissement de la fibre, de perdre quelques centimètres au lavage. Ce phénomène est normal et courant sur les tissages plus gros (exemple toile natté) ou fantaisie (exemple jacquard). En revanche, si votre tissu ne se délite pas, nous vous conseillons tous de même de le placer dans un filet, (ou pochon en tissu, tête d’oreiller…) afin que les quelques fils ou peluches (exemple velours) qui vont se défaire viennent se coller à l’ensemble de votre lessive ou endommage votre machine.

Symbole machine tissu

Est-ce un tissu imprimé et (ou de couleur vive) ?

Si cela est le cas revoyez à la baisse les préconisations de lavage pour matière. Exemple avec le coton : il supporte bien la chaleur et peut-être lavé à 60°C, s’il est imprimé (exemple tissu Liberty), ne le lavez pas au-dessus de 40°C ou vous risquez d’altérer les couleurs.

Eviter les lessives contenant des agents blanchissants (bien lire la composition de votre lessive), ceux-ci peuvent altérer les imprimés, les couleurs.

Comment vais-je entretenir mon vêtement une fois cousu ?

Appliquez la réponse à cette question pour décatir (retirer l’apprêt de manière général) au préalable votre coupon de tissu.

Voici quelques exemples et conseils d’entretien (liste non exhaustive) :

S’il s’agit d’un vêtement très travaillé 100% laine de type manteau, veste ou pantalon de costume, que vous emmènerez ensuite au pressing… ne le lavez surtout pas, il y a de grande chances qu’il feutre ! Repassez-le bien avant de le couper avec une forte vapeur pour retirer l’apprêt.

Pareil pour les robes en mousseline ou satin de soie (comme une robe de mariée par exemple), ne lavez pas vos tissus avant, ils risqueraient de perdre de leurs brillances et apportez toujours votre pièce au pressing ensuite !

Si vous souhaitez réaliser une pièce en soie (de type chemisier ou robe flou) qui nécessite un lavage régulier, lavez votre tissu avant la coupe : à froid - essorage doux - séchage à plat. De même pour les mélanges laine /synthétique à majorité laine.

Pour vos réalisations en viscose, synthétique, coton très fin, ajouré ou brodé, maille et mélange avec dominante dans une de ces matières, lavez vos tissus cycle délicat : température maximum 30°C – essorage 800 tours – pas de sèche-linge. L’idéal afin de bien préserver les couleurs est de laver le tissu dans un filet de lavage afin d’éviter trop de frictions. Un repassage à température moyenne pour la viscose est préconisé. Il faudra en revanche une température plus douce pour tous les tissus contenant du polyester ou polyamide, si vous repassez ces tissus avec un fer trop chaud, la fibre deviendra cassante et risquera de se déchirer.

Lavage main tissu  Essorage tissu  Séchage tissu

Pour vos projets en Tencel, Il faudra une attention toute particulière lors de son entretien. 
Un lavage doux afin de préserver les fibres naturelles et la couleur d'origine du tissu :
Sélectionnez un lavage en cycle délicat (30 ° C max) et lavez votre tissu séparément afin de ne pas soumettre le tissu à de trop fortes torsions.
Limiter également la vitesse d'essorage (800 tr/minute) comme pour la viscose et les tissus synthétique.
Je choisis une lessive sans agent blanchissant composée de détergents doux de type lessive pour linge délicat. 
Il faut faire sécher son tissu ou son vêtement à l'air libre en prenant soin de bien le lisser à la sortie du tambour. Le fer à repasser doit être réglé sur une température moyenne (150 ° C) et on repasse sur l'envers du tissu. 
Si vous souhaitez utiliser la vapeur, réglez-la sur un niveau minimum. 

Pour les cousettes en coton, nous l’avons déjà dit, le coton supporte bien la chaleur jusqu’à 90°C ! Mais à moins qu’il s’agisse de linge de maison, je vous déconseille de laver votre vêtement à cette température vos coutures pourraient ne pas aimer. Par contre 60°C, s’il s’agit d’un tissu uni et plutôt claire est tout à fait envisageable.  Pour les tissus plus colorés ou noir ne dépassez pas les 40°C. Essorage classique : 1200 tours - sèche-linge possible. Ce qui est fantastique avec les tissus cotons c’est qu’ils rétrécissent beaucoup au premier, voir deuxièmes lavage (principalement les armures sergés : type gabardine ou denim) et que par la suite ils ne bougent plus du tout donc n’hésitez pas à bien laver votre coupon en coton et vous serez tranquille !

Pour les tissus enduit, pas besoin de les laver au préalable, ils sont stabilisés par l’enduit et ne bougerons pas plus par la suite, il est d’ailleurs déconseillé de les passer trop souvent en machine, car s’ils ne craignent pas l’eau, il déteste les mouvements trop mécaniques comme l’essorage. Tant que cela est possible préférez un coup d’éponge. Si vous l’assemblez avec une autre matière, lavez bien en revanche cet autre tissu !

Pour finir… (Stop aux idées reçues)

Cela ne sert à rien de faire tremper votre tissu.

Vous pouvez tout à fait laver votre coupon avec le reste de votre lessive à condition que les couleurs soit similaires (il arrive qu’un tissu neuf dégorge) et que la température et le cycle de la machine respectent scrupuleusement ce qui est préconisé pour votre matière. Mais dans l’ensemble nous vous conseillons tout de même de laver vos coupons neufs séparément la première fois.

 

Et surtout pas de lingette anti-décoloration !

Repassage tissu   Panier tissu